STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

jeudi 6 février 2014

Église Saint-Guillem de Combret

Page en cours de création merci de votre compréhension et votre indulgence


Vue satellite de l'ermitage avec l'église Saint-Guillem de Combret.


Itinéraire d’accès depuis le Palais des rois de Majorque à Perpignan.


Description

La chapelle de l'ermitage de style roman à nef unique et chevet rectangulaire, voûtée en arc brisé. La chapelle actuelle est toujours celle du XIIe siècle.
Les murs (15 m par 7 environ) sont épais, le toit est en lloses (tuiles plates) de gneiss grossièrement taillées.
Ensemble du XIe siècle et XIIe siècle en bon état. La cloche primitive en fer a été remplacée au XIXe siècle.
Par contre la porte serait d'origine.
Il est intéressant de constater qu'un bâtiment proche de l'ancien ermitage/hostellerie sera bientôt utilisé comme refuge pour les randonneurs de passage.


Chronologie

Le premier document connu serait de 1007. Donation du comte de Cerdagne, Guifred, au monastère de Saint-Martin du Canigou, d’un territoire sis dans le massif, confrontant au sud la serra de Bacières et la pausa guillemi. Par pausa, il faut entendre un lieu d’hébergement tenu par l’Église.
Cette hostellerie n'était pas à proprement parler une étape d'un des chemins catalans vers Saint-Jacques-de-Compostelle, mais plutôt un objectif secondaire à l’écart d'une voie directe. Elle aurait aussi pu être une étape entre Saint-Michel-de-Cuxa et le monastère bénédiction Sainte-Marie d'Arles-sur-Tech par exemple, voire plus simplement un pèlerinage local comme il en est encore pratiqué de nos jours.
Dès 1172, un document mentionne trois manses (exploitations agricoles) dans la basse Comalada (rivière Coumelade).
Un autre document daté du 1er octobre 1195 est des plus précieux, il précise que l’évêque d’Elne fait donation au monastère d’Arles de la chapelle Sainte-Marie-Madeleine et Saint-Guillem, sise dans le comté de Besalu, avec ses droits actuels et futurs. Un document précise encore que le desservant de la chapelle devait annuellement s'acquitter d’une redevance due à l’abbé d’Arles consistant en une poule pour la vigne qu’il tenait en ce lieu.
On faisait donc un peu de vin à Sant Guillem, avec le réchauffement climatique nous y replanterons peut-être un cépage spécial, comme à Sainte-Léocadie en Cerdagne.
À la Révolution, la chapelle, l’ermitage et le lopin de terre attenant sont vendus pour la somme de 245 francs à Jean Llau.
De nos jours un association SAUVEGARDE DE SAINT GUILLEM DE COMBRET à pour objet :
- La sauvegarde et entretien de la chapelle et de son conjurador.
- Le maintien des traditions, Aplecs (pélerinages).
- L'organisation d’actions diverses (culturelles, écologiques, spirituelles, ...).



2 commentaires:

  1. Le logis contigu à la chapelle est privé (famille Soler-Loreto)
    L'hébergement possible pour les randonneurs faisant le Tour du Canigou ou le Tour du Haut- Vallespir peuvent trouver refuge dans le mas en contrebas , dans le grand tournant, où grâce à l' Intercommunalité du Haut- Vallespir,un gîte d'étape officiel va voir le jour incessamment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour anonyme.
      Merci pour l'information.
      À bientôt, et portez-vous bien !

      Supprimer

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.