STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

jeudi 13 février 2014

Patrimoine narbonnais numérisé

Afin de pallier le dilemme que rencontrent tous les responsables des fonds patrimoniaux qui est de trouver le savant dosage entre la communication et la conservation des documents, la médiathèque de nos voisins de Narbonne numérise ses documents patrimoniaux. Afin d'en favoriser l'accès, les copies numériques des sources patrimoniales sont mises en ligne progressivement.

L'objectif poursuivi est, de valoriser les collections locales anciennes par une visibilité accrue auprès d'un grand nombre de lecteurs via le net, tout en préservant les originaux dont la communication est remplacée par la consultation d'images numérisées.

Le travail de numérisation est actuellement axé sur les fonds anciens : manuscrits, incunables et livres précieux, ainsi que sur la presse locale et régionale des XIXe et XXe siècles.

L'outil est encore à perfectionner, mais il a l'avantage d’exister. Un grand merci à nos voisins.


Je vous souhaite de bonnes trouvailles dans la plate-forme Calaméo de la médiathèque de Narbonne.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.